Le métier de monteur - truquiste

Monteur - Truquiste

11

juin

13h00 - 17h30

Portes ouvertes

Je participe

11

juin

Portes ouvertes
De 13h00 à 17h30

Je participe

25

mai

10h00 - 13h00

Session d'admission

Je participe 

25

mai

Session d'admission
De 10h00 à 13h00

Je participe 
Monteur - Truquiste

A la différence de monteur cinéma ou audiovisuel, le monteur truquiste maîtrise les logiciels de création graphique et d’animation et est capable de réaliser des génériques d’émissions, des habillages de chaînes ainsi que des effets spéciaux pour le cinéma ou la télévision.

Qu’est-ce qu’un monteur truquiste ?

Un monteur truquiste, également connu sous le nom de monteur VFX, supervise tous les effets visuels d’une production. Son travail consiste à combiner des images générées par ordinateur avec des séquences vidéo en direct pour créer des scènes ou pour modifier, styliser ou ajuster des séquences à des fins créatives ou correctives.

étudiant monteur truquiste - CLCF école de cinéma

Quelle personnalité pour devenir monteur truquiste ?

Il crée n’importe quel effet visuel grâce aux logiciels numériques

Il déborde d'imagination et d'idées !

Il trouve toujours la manière la plus efficace de résoudre un problème technique.

Il adore tout ce qui a attrait au design et aux nouvelles technologies.

Il connait parfaitement l’univers du cinéma et de la télévision.

Compétences requises 

Le monteur truquiste est avant tout un bon technicien image. Mais il se doit également d'être créatif, inventif et imaginatif. En effet, la technicité est mise au service de compétences artistiques pour apporter les transformations auxquelles le scénario et les images nécessitent. Rigoureux, le monteur-truquiste s'adapte facilement aux conditions de travail difficiles et aux délais serrés impondérable au métier. Sa polyvalence et son fort sens du détail lui permet d'être très précis dans ses réalisations. Bien entendu, une maîtrise des outils informatiques et des logiciels spécialisés pour traiter l'image et le son sont indispensable. De même, le monteur-truquiste doit avoir une bonne culture générale et une connaissance du milieu audiovisuel et cinématographique.

Les missions principales

Le monteur truquiste intervient plus particulièrement en phase de post production durant le montage. Travaillant en étroite collaboration avec le réalisateur afin de restituer ou reproduire avec exactitude ce que celui-ci a imaginé, il va transformer les images à l’aide de logiciels. Il supervise et organise tout ou partie de la réalisation, du montage et des trucages numériques d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles, d'émissions télévisées, etc. Le monteur truquiste est capable de créer des situations irréelles en donnant l’illusion du vrai, de modifier un décor ou de faire disparaître des éléments indésirables (ombres, imperfections…). Il travaille en étroite collaboration avec le superviseur VFX et la production VFX pour s’assurer que les prises de vue sont réalisées selon les exigences de la production tout en respectant les délais imposés. En bref, il est responsable des effets spéciaux qui interviennent dans un film, mais également une production audiovisuelle, une publicité, un clip vidéo…

Etudes, débouchés et carrière

Pour devenir monteur truquiste, il est recommandé de suivre une formation en école de cinéma de 3 ans, et de se spécialiser en tant que « monteur truquiste » sur 1 an.

Un monteur truquiste peut être employé par un studio VFX ou directement par la société de production de films ou de télévision. Les monteurs truquistes sont de plus en plus présents dans les équipes de postproduction, qu’il s’agisse d’une émission de télévision, d’un film ou d’une publicité. En effet, au cours des dernières années, l’utilisation des effets visuels a augmenté de façon spectaculaire.

Le monteur truquiste peut s’orienter vers des projets de plus grande envergure, se mettre à son compte ou devenir superviseur des effets spéciaux.

formation-monteur-truquiste
Formation Monteur Truquiste
Admissibilité
Bac+2
Rythme
Initial
Certificat
Certificat d'établissement délivré
conjointement par le CLCF et CIFACOM

Quelques chiffres clés

icone_salaire

Fourchette de salaire

1 700 € à 2 500 €

icon_saviez-vous

Saviez-vous que ?

Le film VFX le plus cher au monde ? The Avengers : Endgame (2019) avec un budget total de 356 millions de dollars !

icon_paritée

Pourcentage homme/ femmes

54% d'hommes/ 46% de femmes

La formation de monteur - truquiste au CLCF

Etablie en partenariat avec l'école d'audiovisuel de CIFACOM à Montreuil, cette formation a pour objectif de permettre à des étudiants ayant déjà des compétences en montage d'acquérir toutes les techniques de truquage leur permettant de s'épanouir dans le métier de monteur truquiste.

Année de spécialisation

  • Superviser et organiser tout ou partie de la réalisation, du montage et des trucages numériques d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles (courts et longs métrages, documentaires, films institutionnels, publicités, clips), d'émissions télévisées, selon les impératifs de production (budget, programmation, diffusion)
  • Imaginer et réaliser le montage des images et des sons des films, des reportages, des émissions à partir des rushes qu'il a ou non tournés, ou d'éléments d'archives, selon les intentions artistiques définies préalablement
  • Réaliser  les effets spéciaux numériques.
  • Créer tout ou partie d'éléments graphiques et visuels en vue de produire un document audiovisuel
  • Utiliser votre  solide culture esthétique des œuvres cinématographiques et audiovisuelles et maîtriser la pratique de logiciels spécifiques (montage, mixage et effets spéciaux) ouverts également sur le multimédia 
  • Utiliser les logiciels les plus fréquemment utilisés pour les effets spéciaux.
Téléchargez la documentation
Demander un entretien