1ère année d'école de cinéma CLCF

1ère année d'école de cinéma CLCF

23

septembre

Portes ouvertes en Ligne de 15h à 16h30

Je participe

22

septembre

Session d'admission de 14h à 17h

Je participe 
1ère année d'école de cinéma CLCF

La première année d’étude au CLCF est axée sur l’enseignement des fondamentaux du cinéma. L’axe théorie-pratique permet l’apprentissage du langage cinématographique et l’expérimentation des métiers du cinéma avant, pendant et après le tournage. Les ateliers et les travaux dirigés jalonnent l'année pour découvrir les différentes phases de fabrication d'un film : de l'écriture du scénario à la projection sur grand écran.

Les objectifs 

  • Acquérir une culture cinématographique et artistique
  • S’initier aux techniques cinématographiques
  • Développer son sens artistique
  • Savoir argumenter et se documenter
  • Développer son point de vue

Les Pre-requis :

  • Niveau Bac ( tous types de Bac) l'obtention du Bac n'est pas obligatoire
  • Passionné de cinéma 
  • Curieux et créatif

Rentrée & durée de la formation : 

  • 22 octobre 2021
  • 3 ans ( dont les 2 premières années en tronc commun)

Temps forts de la formation

cours_theoriques
Cours théorique
  • Courants esthétiques du cinéma 
  • Histoire des arts comparés
  • Analyse de films
  • Histoire des techniques
  • Documentaire
stages
Ateliers et TP
  • Scénario 
  • Storyboard
  • Montage
  • Prise de vue
tournages
Tournages
  • Exercice de style individuel
  • Réalisation en équipe d’un documentaire
  • Réalisation en équipe d’une adaptation littéraire

Scénario 

Production 

Storyboard 

Montage 

Réalisation de films individuels «à la manière de...»

  • Réalisation d'un documentaire
  • Réalisation d'une adaptation littéraire

Stage obligatoire d’un mois à temps plein à réaliser entre juin et septembre. 

Le programme de la 1ère année d'école de cinéma CLCF

 Les cours théoriques : 268h

Ce cours a pour objectif de fournir aux étudiants les connaissances fondamentales en matière d’histoire du cinéma en leur montrant des films des grands mouvements esthétiques. À chaque cours est projeté un film entier représentatif d’un mouvement esthétique majeur de l’histoire du cinéma (cinéma soviétique, expressionisme allemand, burlesque, cinéma hollywoodien, réalisme poétique, néo réalisme, cinéma européen de l’errance, dogme,  nouvelle vague française, cinéma japonais, le nouvel Hollywood). Le film est présenté dans son contexte historique, économique et technique, puis débattu collectivement. 

A travers la projection de 11 longs métrages structurants de l’art cinématographique, il est donc fait un panorama  et une analyse de l’histoire du cinéma mondial. Il s’agit de donner l’envie de construire sa propre cinéphilie en s’ouvrant à des époques, des cultures et des styles cinématographiques méconnus. 

Le producteur est à la fois le garant financier et artistique du film. Il doit tout d’abord aider le réalisateur à affiner ses intentions artistiques et a pour tâche de réunir les financements nécessaires à la réalisation du film. Ce cours a pour objet de faire un panorama de la fabrication du film jusqu’à son exploitation : Comment devient-on producteur ? Comment développer un scénario ? Quels financements pour un film ? Comment le fabrique-t-on ? Quel est l’équilibre entre l’artistique et l’économique. Seront également abordés la distribution, la diffusion et l’exploitation du film.

Un film est fondé sur un travail collectif. Les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel partagent un langage technique et artistique spécifique au 7e art. Ce cours aborde en théorie et en pratique le langage cinématographique, son vocabulaire et l’exploitation de ce langage en situation de tournage à travers les différentes étapes de réalisation : du découpage technique en fonction d’un point de vue sur un scénario, de son application en tournage à la capacité de composer un cadre, de choisir une place de caméra, une lumière et d’argumenter ces choix. 

Ce cours a pour but de traverser et transmettre l'histoire des techniques cinématographiques depuis le pré-cinéma (le  XVIIème siècle avec la lanterne magique) jusqu'à nos jours. Chaque séance se présente sous forme d'approche thématique qui permet d'aborder aussi bien les outils (cameras, projecteurs, dolby, etc.), que les procédés de fabrication (la mise en scène, le montage, etc.). Il s'agit de retracer l'histoire des techniques, entendues comme outils et modes de fabrication des films, en les confrontant aux théories du cinéma : Qu'est-ce qu'un film ? Qu'est-ce que l'écriture filmique ? Qu'est-ce que le cinéma ?

Le Personal Branding est une démarche novatrice pour accroître sa crédibilité et sa notoriété dans son domaine professionnel. Avec le Web 2.0, il intègre les nouvelles techniques de gestion de l’identité et de la réputation numériques, notamment via les réseaux sociaux. Ce cours a pour objectif de vous donner les meilleures chances de réussite pour se lancer dans la vie active, une approche globale et structurée pour gérer sa carrière en créant sa « marque personnelle », cette dernière se définissant  à travers ses talents, son identité et  sa réputation.

A partir d'une approche transversale des Arts, ce cours appréhende la diversité des visions du monde et des motifs artistiques constitutifs de la culture européenne en rapport avec un siècle de cinéma. Des analyses sont effectuées à partir d’une œuvre cinématographique pour y déceler les influences d’une œuvre picturale, photographique ou autre forme artistique antérieure ou contemporaine.

Il s’agit  également de tester vos capacités littéraires et le niveau de vos connaissances sur les différentes formes de narration depuis les origines de la littérature : écriture théâtrale, poétique, romanesque, écriture de fiction, bande dessinée...

Ce cours a pour but d’acquérir une connaissance du cinéma documentaire et de son histoire/ses mouvements en abordant le processus de création d’un film documentaire, de l’écriture à sa fabrication.  Il s’agit de connaître les contraintes techniques du cinéma documentaire selon les époques et de comprendre les enjeux éthiques et esthétiques de la mise en scène documentaire. 

L’objectif du cours est de vous permettre d’acquérir une meilleure connaissance de la langue anglaise en particulier le vocabulaire utilisé dans le milieu du cinéma et de la télévision. Il s’agit également de développer une compréhension globale de la langue à travers de l’analyse de 19 films et scenarios en VOST.

Il s’agit de vous initier à l’analyse filmique, et par là-même au langage cinématographique, en vous donnant les outils nécessaires à l’étude d’une séquence : comment analyser un découpage, un montage, le son… À l'issue du cours, vous devrez être capable de récolter toutes ces « informations » de mise en scène, comme autant d'indices qui vous permettront de déterminer quelles sont les intentions que l'auteur cherche à traduire en termes cinématographiques.

 

Ce cours aborde les notions fondamentales de la dramaturgie et les techniques essentielles du scénario  afin de comprendre les caractéristiques et les enjeux du passage de l'écrit à l'écran. Il a pour objectif de vous permettre d’acquérir des outils vous permettant ensuite de mieux savoir lire des scénarios et de développer votre propre écriture. 

Les cours sont construits autour de grands chapitres abordant les notions fondamentales de la dramaturgie et les techniques du scénario : Le personnage, Les éléments de l’histoire, La structure, Les mécanismes dramatiques, La scène, Le dialogue, L’adaptation littéraire, Les méthodes et les étapes d’écriture, La présentation et la mise en page du scénario.

Il s’agit de s’initier à l’histoire comparée du cinéma. Par l’approche de différentes œuvres cinématographiques vous ferez une approche de l’histoire des idées en replaçant les œuvres cinématographiques dans le contexte culturel, artistique et historique de l’époque de sa création

 Les Ateliers et TP : 196H

Ce cours permet d’aborder le storyboard en vous mettant immédiatement dans une configuration cinématographique. Il a pour objet d’appréhender, à partir d'un scénario avec un découpage technique – pré-imposé ou à faire – la première matérialisation d'un projet cinéma/audiovisuel : élaboration de diagrammes en plan ou en élévation, indication des mouvements des personnages, animaux, objets, ou véhicules dans un plan, matérialisation des déplacements et mouvements de caméra. À l’issue de ce cours, vous serez capable de prévisualiser un tournage : plan au sol + positionnement des personnages + positionnement de la caméra – fixe ou en mouvement  et  concevoir un découpage technique.

Cet enseignement pratique s’articule dans un premier temps autour de cours d’analyse de séquences pour pouvoir décortiquer et appréhender la construction d’une scène et l’enchaînement logique des plans puis les  bases du montage sur FCP7 sont enseignées : fonctionnement du logiciel, gestion des ressources, importation derushage, , montage d’une séquence, montage son, musique  et prémixage,  bruitages et prémixage et montage son, etc.

Ces ateliers portent sur l’écriture scénaristique. Les exercices pratiques reprennent et approfondissent les notions théoriques. Ils font appel à votre créativité, reprenant et approfondissant les chapitres abordés, à travers des exercices d’analyse et d’écriture. L’écriture de scénario étant rarement une activité solitaire, les exercices pratiques sont réalisés en groupes de deux ou trois. L’objectif est de favoriser la collaboration entre les étudiants, de vous apprendre à réagir aux idées des autres et à construire un objet à plusieurs. 

Prendre en main et connaître le matériel image et son et commencer l’apprentissage de la pratique cinématographique en image : valeur de plan et axe camera, mouvement, profondeur de champ et lumière, raccords, enchaînement des plans dans une séquence, anticipation du raccord entre deux séquences, importance du son (in, off) dans le plan et pour les raccords, notion de rythme et de temps pour le montage seront étudiés et pratiqués avec des professionnels de l’image.

Sur le plateau, au moment du tournage, avant d’entamer son travail de direction d’acteurs, le réalisateur doit se poser deux questions : est-ce que la situation décrite dans le scénario nécessite le déplacement des protagonistes ? C’est la mise en place. Où vais-je placer ma caméra pour rendre compte de l’action ? C’est le découpage technique. Ce sont deux étapes essentielles du processus créatif menant à l’élaboration de la scène et sa mise en cadre.

Le cours abordera d’un point de vue théorique et pratique le travail du réalisateur et de ses assistants et proches collaborateurs avec les acteurs et les comédiens. Un travail spécifique autour du casting et de la direction d’acteurs sera abordé sous la forme d’analyse et d’exercices pratiques en relation avec des acteurs des Cours Florent pour vous préparer à l’exercice de réalisation du court métrage de fin d’année.

Un stage professionnel d’une durée totale de 4 semaines est obligatoire entre juin et septembre.

 TOURNAGES

En lien avec le cours d’esthétique du cinéma vous réalisez votre première fiction individuellement : il s’agit d’un film muet, découpé et tourné monté de 2 minutes à la manière de… Il s’agit d’expérimenter le  langage visuel, votre créativité personnelle et vos connaissances des grands mouvements esthétiques du cinéma. Ces courts métrages de deux minutes sont visionnés en classe. 

L’adaptation littéraire est un exercice cinématographique incontournable. Il permet de se confronter aux méthodes qui permettent de passer d’un récit littéraire à un récit visuel. Et ainsi de se familiariser à la grammaire du langage cinématographique. Il permet également d’expérimenter l’importance du montage comme phase d’ « écriture » du film, de travailler ensemble, et d’expérimenter le travail de montage qui se fait dans le dialogue, l’aller-retour entre les regards du cinéaste et celui du monteur.

Pour cet exercice vous êtes accompagnés par un scénariste dans le travail sur l’écriture et par un réalisateur dans la préparation du tournage. 

Chaque équipe présente et défend, en fin d’année, son film et ses choix devant un jury de professionnels.

Vous réalisez au deuxième semestre des films documentaires en équipe. La direction impose chaque année le thème. Des séances de travail dédiées à la préparation et l’écriture sont encadrées par un professionnel. 

A partir d’un scénario abouti et accepté, vous devrez faire un dépouillement, un découpage en séquences ou en plans selon les cas, un story boar,  un plan de travail, des feuilles de services… 

 évaluations du 1er semestre

Les écoles esthétiques du cinéma : CC + Partiel

Théories du scénario : CC + Partiel

Histoire des arts : CC + Partiel

Esthétique et techniques du cinéma documentaire : CC + Partiel

Chronologie d'un film : CC + Partiel

Anglais : CC+ Partiel

Story board : CC

Documentaire : Mode d'emploi

TD Atelier prise de vue : CC

TD1 A la manière de : CC

Atelier Montage : CC

Assiduité semestrielle : CC

 évaluation du 2ème semestre

Histoire des techniques du cinéma : CC + Partiel

Sémiologie & Analyse de séquence : CC + Partiel

Histoire des idées : CC + Partiel 

Théoriques du scnéario / Atelier d'écriture : CC + Partiel 

Anglais : CC + Partiel

Fiction, Mode d'emploi : CC 

Atelier Montage : CC

Découpage & Mise en scène : CC

TD2 Documentaire : CC

TD3 Adaptation littéraire : Soutenance Jury 

Assiduité semestrielle : CC

Comment intégrer la 1ère année d'école de cinéma CLCF ?

Vous souhaitez intégrer la 1ère année dès la rentrée prochaine ?

La procédure d'admission en 1ère année se fait hors Parcousup. Découvez la procédure d'admission 

Vous avez des interrogations sur votre poursuite d'études ?

Notre équipe pédagogique est là pour vous conseiller sur vos études de cinéma au CLCF.

Demandez un rendez-vous personnalisé 

Vous souhaitez vous inscrire ? 

N'attendez pas et téléchargez votre dossier de candidature dès maintenant.

Télécharger de dossier de candidature

22

septembre

Session d'admission de 14h à 17h

Je participe 

"Un réel plaisir de retrouver les locaux du CLCF, le personnel, et la magie du cinéma. J'ai hâte de tourner à nouveau, même dans les conditions compliquées qu'obligent les conditions sanitaires. Il faut s'adapter et accepter le challenge, après tout c'est ça le cinéma : toujours se surpasser et se réinventer."

Colleen R. Promotion 2020
Téléchargez la documentation
Demander un entretien