Ouverture des
Inscriptions
pour la rentrée 2018 !

Les anciens élèves diplômés de l'école de cinéma CLCF

Ancien de l'école de cinéma CLCF
L'école de cinéma CLCF créée en 1963 est la plus ancienne école de cinéma privée en Europe. Ses anciens élèves sont présents dans les différents secteurs audiovisuels ou cinématographiques et à tous types de postes. L'école de cinéma CLCF suit l'évolution de ses étudiants après leurs études pour connaitre leur insertion professionnelle et les métiers qu'ils pratiquent.

Les anciens à l’affiche : 
Chaque année, nous vous partageons la participation de nos anciens de l'école à de nombreux films.
Consultez les anciens à l’affiche

 

L’insertion professionnelle : 
Les anciens étudiants du CLCF travaillent dans de multiples types de structures.  La plupart des étudiants mettent moins de 3 mois pour trouver un emploi. Au bout de 6 mois, ils ont tous obtenu un 1er contrat.
En savoir +

Prix et nominations 
Depuis plus de 50 ans, le CLCF forme d’excellents professionnels du cinéma. Certains d’entre eux ont eu la chance d’être reconnus et félicités lors de festivals français et internationaux.
Consultez la liste non exhaustive des prix et nominations

 

Le réseau des anciens : 
Le réseau des anciens permet aux diplômés de constituer leur carnet d’adresses, de tisser des liens professionnels aussi bien qu’amicaux, de décrocher un emploi… Il s’agit d’un véritable générateur de contacts et un accélérateur de carrière.
En savoir +

A lire aussi

Le redoutable de Michel Hazanavicius
#Anciens à l'affiche

Le redoutable

Paris 1967. Jean-Luc Godard, le cinéaste le plus en vue de sa génération, tourne La Chinoise avec la femme qu'il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette.

Les grands esprits d'Olivier Ayache-Vidal
#Anciens à l'affiche

Les grands esprits

François Foucault, la quarantaine est professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV, à Paris.

Une vie violente de Thierry De Peretti
#Anciens à l'affiche

Une vie violente

Malgré la menace de mort qui pèse sur sa tête, Stéphane décide de retourner en Corse pour assister à l'enterrement de Christophe, son ami d'enfance et compagnon de lutt