Inscriptions ouvertes

pour la rentrée 2021

Je prends RDV 

#Interviews | 03/03/2014

Portrait de Cédric Dosne, promo 2003, Scénariste et Réalisateur

Portrait d'ancien élève de l'école de cinéma CLCF

Découvrez le portrait de Cédric Dosne, ancien élève de la formation Assistant réalisation de l'école de cinéma CLCF, promotion 2003. Aujourd'hui il est scénariste et réalisateur.

Que pouvez-vous dire à propos des cours et des intervenants ?

J'ai beaucoup apprécié les cours de Mme Revel qui m'a appris beaucoup de choses sur la réalité du métier. En ce qui concerne les intervenants sur les tournages, j'ai eu la chance sur le court métrage que j'ai fait en tant que réalisateur, d'avoir un chef opérateur qui ne m'a pas pris de haut, qui a écouté ce que je voulais.  

 

Avez-vous effectué des stages durant votre formation ?

J'ai effectué un stage chez un loueur de lumière, ce qui m'a permis de mieux connaitre le matériel. 

 

Quel a été votre parcours après l'école de cinéma CLCF ?

Après l'école de cinéma CLCF, j'ai dû gagner ma vie, j'ai travaillé dans un vidéo club tout en réalisant un court métrage autoproduit catastrophique. Un des clients du vidéo club était réalisateur il m'a pris comme régisseur sur un de ces tournages, puis comme assistant réalisateur. 

 

Quel poste occupez-vous aujourd’hui ? Quel a été votre parcours depuis votre sortie du CLCF ?

Aujourd'hui je suis scénariste, je travaille pour divers programmes diffusé en télé. 

Après l'école de cinéma CLCF, je n'ai pas eu un parcours classique dans le sens où je n'ai jamais trouvé / cherché de chef, j'ai très vite été 1er assistant et j'ai appris sur le tas. J'ai travaillé sur des projets très différents en tant qu'assistant réalisateur : du clip, court moyen et long métrage, téléfilms et publicités. 

A côté de ça j'ai réalisé quelques publicités, pour la télévision en Afrique et pour le web en France. 

 

Qu’est-ce que l'école de cinéma CLCF vous a apporté dans votre façon de travailler aujourd’hui ?

Venant de la faculté, je n'avais qu'un savoir théorique sur le cinéma. L'école de cinéma CLCF m'a appris à quoi ressemblait vraiment un tournage. Tout ce que m'a appris Mme Revel m'a été plus qu'utile sur tous les tournages auxquels j'ai pu participer. 

 

Quel conseil donneriez-vous aux futurs étudiants qui souhaitent intégrer l'école de cinéma CLCF ?

Ne vous pensez pas plus malin que les profs parce que vous avez maté trois bonus dvd ou parce que vous avez fait un stage sur un long métrage. Les intervenants sont là pour vous aider, parler leur avec respect ils feront de même. 

 

Quel souvenir garderez-vous de l'école de cinéma CLCF ?

Une très bonne année, une grande cohésion dans mon groupe de travail pour les différents tournages en équipe.

Retour aux actualités
Actualités similaires
#News

Le CLCF sait s’adapter et se réinventer

Le secteur de l’art et la culture se sont réinventés pendant le confinement et post-confinement. Nous nous sommes également très vite adaptés, en proposant dès le premier jour du confinement, une continuité pédagogique pour tous nos étudiants.

 

#News

Le Campus Bellevue est ouvert !

Après des semaines d’impatience, c’est avec joie que nous ré-ouvrons les portes du CLCF pour vous accueillir tout en garantissant votre sécurité !

#News

Métier à la Une : Directeur de Production

Le CLCF propose une spécialisation en 3e année pour devenir Directeur de Production.

Focus sur ce métier qui demande sens de l’organisation, rigueur et adaptation à toute épreuve !