Ne perdez pas une année !
rejoignez-nous en 2ème année
dès la rentrée 2018
#Interviews | 29/05/2017

Du CLCF à CANAL PLUS_le parcours de Baptiste, promotion 2016

Du CLCF à CANAL PLUS_le parcours de Baptiste, promotion 2016
Ils sont nombreux chaque année nos étudiants à faire un stage et/ou travailler pour la chaîne Canal Plus. Monteur, Assistant réalisateur, Réalisateur, Scripte, etc... les missions sont nombreuses ! Pour Baptiste Sanchez de la promotion 2016 de l'école de cinéma CLCF, après un stage de 6 mois il est aujourd'hui pigiste régulier. Mais ses projets sont plus vaste !

Que faisais-tu avant d’intégrer le CLCF ?

Avant d'intégrer le CLCF, j'ai passé un bac ES avec option théâtre. J'y ai réalisé un court-métrage et expérimenté l'écriture et le montage. Me diriger vers une école de cinéma m'a vite paru plausible pour continuer mes études.

Dans mes recherches internet et en salons, je me suis rapproché du CLCF, qui semblait plus agréable et à taille humaine que d'autres usines à diplômés. Son ambiance générale, son cadre sympathique, ses tendances traditionnelles et ses propositions de cours m'ont tout de suite plu.

Diplômé en 2016, quel est ton bilan sur la formation suivie ?

Les matières proposées permettaient d'aborder un large spectre de la production cinématographique, et répondait à mon attente. Malgré quelques cours moins pertinents, à mon sens, ou trop légèrement abordés, la plupart des apprentissages étaient un plus. Certains cours théoriques, comme l'étude des écoles esthétiques cinématographiques ou celle des différentes figures du cinéma, m'ont captivé, et les cours pratiques de scénario et de montage, comme les tournages, m'ont aidé à structurer ma technique.

Quels sont les stages que tu as suivis durant ton cursus au CLCF ?

J'ai effectué plusieurs stages pendant mes 3 années à l'école de cinéma CLCF : deux courts stages à BFM TV et 7ème Sens Production (en tant qu'assistant plateau, assistant de production et monteur) et un stage de 6 mois de Coordinateur média à Canal+, en parallèle avec ma troisième année spécialisation Montage que j'effectuais en cours du soir.

Ce stage a d'ailleurs découlé sur une embauche régulière comme pigiste. Je m'occupe maintenant de l'habillage de Canal plus et du Barker (chaîne du groupe Canal dédiée aux bandes annonces) ; c'est plus un poste de graphiste et d'assistant réalisateur du coup. Mes missions consistent à mettre en forme les images reçues pour qu'elles correspondent au format de la bande-annonce (synthés, transitions, titres, mentions...).

Si mon travail à Canal+ me permet de subvenir à mes besoins, je recherche encore autre chose. Je profite de mon temps libre pour développer des projets de courts, de longs métrages et de séries avec des anciens élèves du CLCF.

En quoi le CLCF t’a-t- il préparé à ta vie professionnelle ?

Dans sa manière d'encadrer nos réflexes professionnels et de nous guider à travers les subtilités du 7ème art, je pense que le CLCF m'a bien préparé à la vie professionnelle, que j'ai attaqué dès ma sortie de l'école en juin 2016.

J'en garde de bons souvenirs : de la convivialité avec les autres étudiants, avec qui j'ai gardé contact, l'envie d'apprendre et de progresser. Cela a guidé mon entrée dans la vie professionnelle et artistique !

Quels conseils donnerais-tu à un étudiant qui voudrait intégrer le CLCF ?

Si j'avais un conseil à donner à un futur étudiant en cinéma, ce serait de persévérer dans le travail, de s'accrocher à ses envies et surtout d'écouter ce que les autres pensent de son travail, pour approfondir son ouverture à l'art et sa sensibilité créative.

Retour aux actualités

Actualités similaires

#News

Remise des diplômes @PROMO 2017 du CLCF

Retour sur la cérémonie de remise des diplômes des étudiants de la promotion 2017 qui s'est déroulée le vendredi 2 février au Seven Spirit à Paris (13) ; un moment convivial et chaleureux rempli d'échanges avec les nouveaux professionnels que nous avons suivi dans leur ascension ! 

#News

Le CLCF déménage à la rentrée 2018 mais reste dans le 19ème !

Attaché et implanté depuis 25 ans dans le 19ème arrondissement de Paris, l’école de cinéma CLCF quitte tout de même les bords du Canal de l'Ourcq pour se rapprocher des Buttes Chaumont et de son pittoresque quartier de la Mouzaïa.

#News

César 2018 du Meilleur montage pour Robin Campillo... mais aussi Stéphanie Léger, promo 1993

C'est Robin Campillo qui a obtenu le César 2018 du Meilleur Montage pour "120 battements par minute", qu'il a également co-écrit et réalisé. Mais, sur ce film, il y avait trois monteurs : Robin Campillo, Anita Roth et Stéphanie Léger qui est une ancienne élève de l'école de cinéma CLCF.