Rentrée Octobre 2020
Ouverture des inscriptions !
#News | 07/11/2012

Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule !

On est gâté car c’est 5 bonnes nouvelles qui déboulent dans notre univers cinématographique ! 5 films de John Cassavetes, père fondateur du cinéma indépendant américain, sont réédités après re-mastérisation, par Alain Vannier, Orly films, qui fut un très grand vendeur de films mais aussi un acheteur avisé. Grâce à lui, Cassavetes est vivant en France.

 
5 merveilles à découvrir en DVD pour comprendre que l’Amérique n’est pas seulement Hollywood, pour comprendre qu’entre les cinéastes européens et  américains le dialogue fut permanent tout cela avec la complicité de Peter Falk, Ben Gazzara, des acteurs fétiches qui entourent la sublime femme de Cassavetes, Gena  Rowlands, une actrice lumineuse, pas une star, un soleil.
Et pourquoi je vous dis tout cela ? D’abord parce que je connais bien Alain Vannier qui est de ceux, dans le cinéma, qu’on oublie trop souvent, il fait circuler les films dans le monde et participe ainsi à leur financement. Ensuite parce que je fus ébloui par les films et  par les acteurs de John Cassavetes et par Gena Rowlands,  merveilleuse dans « une femme sous influence » .
Je parle de Cassavetes parce qu’il fut un cinéaste libre, indépendant, engagé jusqu’à hypothéquer son appartement pour finir un film, attentif, découvreur: il soutiendra les débuts de Martin Scorsese.
Enfin parce que, il y a longtemps, je l’ai eu au téléphone ; le distributeur français de son film « une femme sous influence » avait modifié la fin pour raccourcir le film et laisser un peu de temps à la vente des crèmes glacées ! Les réalisateurs français s’en étaient émus et ma pratique de l’anglais m’avait fait désigner par eux comme la voix messagère. La surprise et la reconnaissance de cette solidarité l’avait ému, sa voix ! Ah, sa voix !  Encore une raison pour voir ses films comme réalisateur, le voir et l’entendre comme acteur.
5 bonnes nouvelles, c’est toujours bon à prendre !Jérôme KanapaRéalisateur, Président du conseil de perfectionnement du CLCF

Retour aux actualités