Ouverture des
Inscriptions
pour la rentrée 2018 !
#Interviews | 24/07/2017

Bénédicte Karyotis, promo 2011_une passionnée de l'image !

Bénédicte Karyotis, promotion 2011
Diplômée de la formation Assistant réalisation en 2011, Bénédicte est aujourd'hui photographe à son compte. Elle travaille pour des prestataires extérieurs et aussi pour elle même et expose ses photos dans une galerie à Reims !

Comment as-tu connu le CLCF ?

J'ai connu le Conservatoire Libre du Cinéma Français sur Internet lorsque j'ai souhaité me réorienter vers le cinéma, après deux années d'Economie-Gestion à la Faculté de Reims.
Les formations que proposait l'école, ainsi que les possibilités de réaliser des court-métrages, m'ont données de m'y inscrire. 

Quel est ton retour sur la formation suivie ?

J'ai suivi la formation d'assistant-réalisateur où j'ai pu découvrir les différents postes grâce aux tournages, notamment celui de chef-opérateur qui m'a beaucoup intéressée par la suite.

Concernant les cours théoriques, ceux d'histoire du cinéma et d'analyse de film étaient, pour moi, très pertinents et enrichissants.

 

Découvrez le film "Prochain train" réalisé par Bénédicte en 3ème année de spécialisation Assistant réalisation, année scolaire 2010/2011

 

Comment qualifierais-tu l’ambiance au sein du CLCF ?

Il y avait une très bonne ambiance entre les élèves, beaucoup de partages et une grande facilité pour communiquer avec les professeurs.

Quels sont les stages que tu as effectué durant ta formation ?

J'ai réalisé trois stages lors de ma formation. 

Le premier était en tant qu'assistante mise en scène sur le tournage du film "Un été brûlant" de Philippe Garrel. Il m'a permis de découvrir le tournage d'un long métrage ainsi que toute l'organisation qu'il y avait autour. Tout le film était tourné sur pellicule donc cela a été une bonne expérience qui m'a permis de découvrir l'un des derniers tournages de film français sur pellicule. L'équipe était réduite et tout le monde avait déjà travaillé ensemble. Il y avait une bonne communication entre chaque équipe.

Le second se passait à La Réunion en tant qu'assistante opérateur et concernait le tournage de deux documentaires sociaux. Cela m'a permis de découvrir tout le travail effectué en amont - recherche de personnes à interviewer, plans pouvant illustrer leurs propos, etc - et des difficultés de dernières minutes qu'il faut pallier, comme le désistement de témoins et de financeurs.

Le dernier stage était en tant que remplaçante photographe de plateau pour le long métrage "Amour sur place ou à emporter" d'Amelle Chahbi. Le photographe officiel m'a beaucoup appris sur ce tournage : réglages et cadrages types, discrétion et importance de la photographie pour la promotion d'un film. Cela m'a permis de le remplacer lorsqu'il ne pouvait pas être présent.

Quel est ton parcours depuis la fin de tes études au CLCF ?

Juste après le CLCF j'ai dû trouver un travail alimentaire et j'ai donc postulé dans un cinéma en tant qu'agent d'accueil pour garder un lien avec cet univers. J'ai ainsi pu financer mon appareil photo et effectuer le dernier stage (en tant que remplaçante photographe plateau) puis me lancer pleinement dans la photographie, que je pratiquais déjà depuis de nombreuses années.

Aujourd'hui je suis photographe à mon compte . Je travaille dans plusieurs domaines (événementiel, architecture, télévision) et je mène également des projets photographiques plus personnels.

J'ai découvert la photographie à l'adolescence grâce à des amis qui la pratiquait et j'ai gardé cette passion pour celle-ci des années après. 

Mes photographies sont en ligne sur mon site internet et sur les réseaux sociaux tels qu'Instagram ou Facebook. Certaines d'entre elles sont même exposées à la galerie La Réserve à Reims.

En quoi le CLCF t’a-t-il préparé à ta vie professionnelle ?

Le CLCF m'a permis découvrir l'univers du cinéma et l'envers de décor des films, les différents corps de métier présents sur un tournage. 

©Bénédicte Karyotis ©Bénédicte Karyotis
Photos tournages CLCF ©Bénédicte Karyotis

Quels souvenirs gardes-tu du CLCF ?

J'ai beaucoup aimé les journées de tournage et les projets menés en groupe avec pour résultat de belles réalisations.

©Bénédicte Karyotis

©Bénédicte Karyotis ©Bénédicte Karyotis
Photos tournages CLCF ©Bénédicte Karyotis

Retour aux actualités

Actualités similaires

#News

Anne Juin, promo 2017, participe aux 4èmes rencontres des écoles de cinéma de La Ciotat

Le court-métrage "La Frontière du jeu" réalisé par Anne Juin au cours de son année de spécialisation Assistant réalisation a été projeté lors des 4èmes Rencontres des Écoles de cinéma de La Ciotat Berceau du cinéma : une première participation en festival et sans doute pas la dernière !

Elyes Baccar, promotion 1994
#Interviews

Découvrez le portrait d'Elyes Baccar_promotion 1994 !

Diplômé en 1994, Elyes Baccar dirige aujourd'hui le département de création de la société "Wonder media" en Belgique, il vient de sortir son deuxième long métrage en Tunisie et finalise le scénario de son 3ème film. En parallèle il entame une recherche sur le cinéma et la psychologie avec New York University. Portrait !
Mathilde, promo 2014, soutient le film "quand elle boxe"
#Interviews

Mathilde, promo 2014, vous invite à soutenir le projet "Quand elle boxe" !

Mathilde Gourdou a obtenu son titre certifié d'Assistante réalisation en 2014, après avoir suivi les 3 années de formation du CLCF. Aujourd’hui, en tant qu'assistante de production, elle vous invite à soutenir le projet "Quand elle boxe" : un documentaire qui a obtenu l'aide de la ville de Paris et les encouragements de Cédric Klapisch.