Ouverture des
Inscriptions
pour la rentrée 2018 !
#News | 09/06/2017

BAC L option cinéma : Mon entrée en 2ème année !

BAC L option cinéma : Mon entrée en 2ème année

L'école de cinéma CLCF en a fait sa particularité : en suivant l'option lourde cinéma au lycée (accessible uniquement en cursus littéraire), vous avez la possibilité d'intégrer la 2ème année en admission parallèle. Découvrez les portraits d'étudiants qui ont profité de ce privilège ! 

Les formations de l'école de cinéma CLCF se déroulent en une, deux ou trois années !
Un système d'admissions parallèles vous permet d'intégrer l'école sans suivre le cursus complet. Mais pour cela il faut justifier de compétences nécessaires pour la bonne intégration en cours de formation ; les sessions d'admission, avec les tests et l'entretien de motivation, nous permettent de le déterminer.

L'admission en 2ème anné est possible avec un BAC LITTERAIRE OPTION CINEMA ou un niveau Bac+1. 

Veïane Simon « j'ai eu de l'avance dans certaines matières »

L’année dernière, j’étais au Lycée Claudel à Ottawa (Canada). J’ai commencé en seconde par une option cinéma, réparti sur 3h par semaine. Ensuite je suis rentrée en filière Littéraire, ce qui me permettait de combiner une spécialité cinéma et une option cinéma, à raison de 7h de cours par semaine pendant 2 ans. Ayant vraiment aimé le cinéma, j’avais envie de poursuivre mes écoles dans ce domaine et je voulais une formation qui allie théorie et pratique, et c’est pour cela que j'ai voulu entrer dans une école. 

Le fait d’avoir eu une formation en cinéma de 3 ans m’a permis d’avoir de l’avance dans certaines matières. Je savais déjà utiliser une caméra, écrire un scénario, j'avais une petite culture cinématographique ainsi qu’un esprit critique qui me sert lors des analyses filmiques. Mais je me suis rendue compte que ce que j’avais appris en cinéma au lycée n’était qu’une infime partie de ce que j’ai appris en 2ème année. J’ai eu un aperçu beaucoup plus précis de l’organisation d’un plateau, le rôle de chacun en préparation et en tournage. J’ai également eu un apprentissage plus approfondi sur certaines matières que j’avais étudié au lycée mais aussi sur certains aspects du cinéma que je ne connaissais pas du tout comme la production et tout le domaine économique qui fait fonctionner ce domaine. C’est d’ailleurs ces matières-là, en complément d’un stage en production que j’ai effectué sur une période de 4 mois au total, qui m’ont donné l’envie de me spécialiser en Direction de production à la rentrée prochaine.

Zoé Voile « l'option cinéma est un plus dans ma formation »

J'étais au lycée Gabriel Guist'hau de Nantes où j'ai fait deux ans d'option cinéma. J'ai intégré le CLCF car le cadre me plaisait et les cours et formations proposés étaient ceux qui convenaient le plus à mes attentes.

Le fait d'avoir suivi l'option cinéma est en effet un plus dans ma formation et entrer en deuxième année était vraiment plus intéressant pour moi.

Cette année j'ai découvert le travail en équipe, avec les avantages et inconvénients que cela apporte. Cela nous montre déjà une grande partie de notre futur travail, on ne choisi pas avec qui l'on travaille. La variété des travaux pratiques, réparti sur toute l'année, est très instructif également. L'an prochain je vais suivre la spécialisation assistant réalisation car je souhaite toucher à tout : la création et la mise en place d'un film de A à Z est ce qui me plait énormément.

Elie Ressot « j'avais une base solide pour commencer ma formation »

J'ai suivi l'option cinéma en première et terminale Littéraire au lycée Paul Valéry à Paris, Porte de Vincennes.

Le fait d'avoir suivi cette option au lycée m'a permis d'avoir une base solide pour commencer ma formation au CLCF. Par exemple, je savais déjà écrire un scénario, ce que dire dans la note d'intention, etc. J'ai aussi eu beaucoup de facilités en analyse de films grâce aux épreuves de bac qui sont très centrés la dessus.

Au cours de cette 2ème année, les Travaux Pratiques m'ont permis de comprendre pas mal de choses. J'ai souvent échangé avec certaines personnes de mon équipe ainsi que des élèves de 3ème année et j'ai pu y voir plus clair dans mon projet professionnel. Je vais choisir la spécialisation montage car je pratique depuis longtemps et c'est une valeur sûre pour moi.

Constance Mours « je suis arrivée avec un petit bagage culturel et technique bien utile »

Je viens du lycée Gabriel Guist’hau, à Nantes. J’ai fait l’option cinéma pendant deux ans (première et terminale). J’étais sûre de vouloir étudier dans le cinéma donc après quelques recherches, j’ai découvert l'école de cinéma CLCF. C’est la localisation, la taille de l’école et la formation qui m’ont, entre autres, donné envie d’intégrer cette école. 

Grâce à mon option, je suis arrivée avec un petit bagage culturel mais aussi technique bien utile - surtout sur les premiers tournages - que d’autres n’avaient pas forcément.

Cette année a été très intéressante ! J’ai beaucoup appris d’un point de vue technique grâce aux tournages de chaque semaine et j’ai aussi découvert de nouvelles matières qui m’ont permis de connaitre les différents aspects du cinéma. J’ai choisi de poursuivre en 3ème année assistant réalisation : je pensais déjà choisir cette voie et cette année, avec les cours et les tournages, m’a confirmé que c’était cette spécialisation qui me convenait le mieux.

Si vous aviez un conseil à donner aux futurs étudiants du CLCF, quel serait-il ?

Veïane >

Rester soi-même, être fidèle à soi-même et à ses idées tout en étant ouvert à celles des autres. Cela permet de créer une symbiose entre les différents membres d’un groupe et de pouvoir ajouter quelques idées lors de la création d’un projet auquel les autres n’auraient pas forcément pensé ! 

Zoé >

Faire tout pour réussir si vous voulez faire ce qui vous plait. La communication et les rencontres seront son tremplin après le CLCF.

Elie >

Être fixé sur son objectif dès le début afin de ne pas faire une ou deux années pour au final lacher l'affaire car le rythme de travail est très dur, additionné aux stages et autres. Cela ne laisse plus trop de temps pour soi.

Constance >

Être bien investi dans les cours et les tournages avec l’école et monter des projets en dehors et également  être curieux.

Retour aux actualités

Actualités similaires

#News

3 étudiants du CLCF en compétition au Concours Clouzot

Les étudiants de 2ème année du CLCF ont participé au Concours Clouzot 2017 initié par Ciné Patrimoine Concept ; parmi eux, trois ont leur film en compétition. Yurock, Raphaël et Marie ont maintenant besoin de vos votes pour le Prix du public !

#News

Nathan, étudiant en 2ème année, assistant metteur en scène d'une pièce de théâtre

Nathan Dias a intégré l'école de cinéma CLCF en octobre 2016 après une fac de psychologie et une école de théâtre. Actuellement étudiant en deuxième année, il est également Assistant metteur en scène de la pièce "Les Liaisons dangereuses" qui se joue jusqu'au 27 mai au Bouffon Théâtre (Paris 19). Il est encore temps de se procurer sa place !

Portrait de Nathan Dias Marques, un étudiant Assistant réalisation
#Interviews

Portrait de Nathan Dias Marques, un étudiant de 2ème année plein d'ambition !

Après une année de psychologie à la faculté, sa passion de la scène le rattrape... Nathan Dias Marques suit une année de théâtre et rejoint le CLCF directement en 2ème année. Il souhaite poursuivre sa formation en spécialisation Assistant réalisation et occupe une partie de son temps libre à la gestion de sa compagnie de théâtre.