Ne perdez pas une année !
rejoignez-nous en 2ème année
dès la rentrée 2018
#News | 19/10/2017

3 étudiants du CLCF en compétition au Concours Clouzot

3 étudiants du CLCF en compétition au Concours Clouzot

Les étudiants de 2ème année du CLCF ont participé au Concours Clouzot 2017 initié par Ciné Patrimoine Concept ; parmi eux, trois ont leur film en compétition. Yurock, Raphaël et Marie ont maintenant besoin de vos votes pour le Prix du public !

L'idée du Concours Clouzot était de s’emparer d’un des treize films d'Henri-Georges Clouzot et de revisiter librement un ou plusieurs moment(s) du film, sous forme d’une continuité scénaristique  d’un florilège de scènes ou d’une bande-annonce. 

12 écoles de cinéma ont répondu à l'appel de Ciné Patrimoine Concept dont l'école de cinéma CLCF.
C'est ainsi qu'au cours de l'année 2016/2017, nous avons sollicité nos étudiants de 2ème année pour la réalisation de courts-métrages.

3 films ont été sélectionnés et concourrent aujourd'hui pour le Prix du Jury, composé de membres du Comité Clouzot, de personnalités du cinéma et du directeur de l’Afdas [partenaire formation des professionnels de la culture, de la communication, des médias et des loisirs], et le Prix du Public

Soutenez dès maintenant les films de nos étudiants en votant sur la page du concours (le formulaire de vote est en bas de page). Vous avez jusqu’au 10 novembre ! 

Découvrez le film de Yurok : NOTHING !

Je suis Yurok et je suis actuellement en 3ème année assistant réalisation ; c’est ma 2ème année au CLCF. 

Avant d'intégrer l'école, j’ai tourné quelques films en Corée. Après avoir fini mon service militaire au front, j’ai décidé de faire ce que je voulais vraiment dans la vie. Alors j’ai étudié le français et je suis là maintenant. Car c’était les films français qui m’ont attiré à faire du cinéma.

J’ai déjà vu pas mal de films de Clouzot et j’aime bien son monde.
Pour le concours, j'ai tourné une séquence extraite du film "Le salaire de la peur", où deux rôles principaux se plaignent de leur pauvreté qui ne leur permet pas de partir d'une ville.
J'aurais aimé faire un film entier au lieu d’une séquence, car c’était ma première réalisation au CLCF, mais ça ne rentrait pas dans l'exercice. Alors en laissant tous les textes originaux, j’ai changé les nuances de chaque phrase pour donner la complétude à cette séquence. Mon film est devenu une histoire de deux hommes qui ne savent pas pourquoi ils sont dans cette ville, qui ne savent pas non plus comment quitter la ville. À la fin on peut comprendre qui ils sont mais c’est la chute de ce film !

 

 

Découvrez le film de Raphaël : Ballade de sanité !

Je m'appelle Raphaël Bordat, et je suis aujourd'hui en 3ème année Assistant Réalisateur.

J'avais réalisé quelques courts métrages avant de rentrer au CLCF, tous assez différents les uns des autres, souvent soit dans un ton comique absurde ou bien des films plus sérieux posant des questions sur le monde qui nous entoure.  

Pour le concours Clouzot, nous avons travaillé sur un extrait de "L'assassin habite au 21", qui avait déjà un ton particulièrement comique et plein de vie. 
Je me suis donc dit qu'il s'agissait néanmoins d'une situation assez dramatique et ait commencé le film comme un Film Noir ; personnages très sérieux, musique s'ambiance... Mais très vite, une rupture survient et le film prend rapidement une tonalité absurde et comique que j'affectionne. 
Je souhaitais que les personnages rencontrés soient une véritable galerie de personnages sans liaison les uns avec les autres tous haut en couleurs, et faire ressentir une véritable inversion de la situation dramatique, par la présence des barreaux devant le personnage menaçant, par le ton léger du personnage menacé qui s'amuse de sa situation..
Et finalement, l'apparition du policier assez atypique et cette fin sans aucun sens me plaisait beaucoup. Vu que nous nous concentrions sur cet extrait du scénario, le film peut se terminer ainsi !

Découvrez le film de Marie : à deux pour sang !

Retour aux actualités

Actualités similaires

#News

Nikon Film Festival 2018_nos votes pour les étudiants du CLCF !

Pour cette 8ème édition du Nikon Film Festival, ce sont pas moins de 1374 films qui sont en compétition. Parmi eux, certains ont été réalisé par et/ou avec des étudiants ou des anciens étudiants du Conservatoire Libre du Cinéma Français. Il est temps de les soutenir pour le Prix du Public !

#News

Trophées de l’année 2017_Paul vous appelle à voter pour "Carmen" !

Paul Secchi est actuellement étudiant en 2ème année du CLCF. Avant d'intégrer notre école de cinéma, il a travaillé auprès du metteur en scène italien Nicolas Berloffa sur "Carmen". Aujourd'hui cette mise en scène est nominée pour les « Trophées de l’année 2017 » de Forum Opéra, le magazine du monde lyrique. 

#News

BAC L option cinéma : Mon entrée en 2ème année !

L'école de cinéma CLCF en a fait sa particularité : en suivant l'option lourde cinéma au lycée (accessible uniquement en cursus littéraire), vous avez la possibilité d'intégrer la 2ème année en admission parallèle. Découvrez les portraits d'étudiants qui ont profité de ce privilège !