Hors Parcoursup

Portes Ouvertes Virtuelles

12 juin de 15h à 16h

Je m'inscris 

#News | 30/10/2016

10 conseils d'anciens et aujourd'hui professionnels reconnus !

ancien-ecole-cinema

Comment intégrer et perçer dans le monde merveilleux du cinéma  ? Suivez le guide jeunes gens, les anciens vous murmurent à l'oreille leurs meilleurs conseils sous la forme de 10 commandements à respecter !

Tu souhaites intégrer le secteur cinématographie et tu te demandes par quel bout prendre le truc, histoire de percer dans le métier aussi rapidement et sûrement qu’une flèche de Katniss Everdeen dans une poitrine d’aspirante dictatrice grisonnante et rusée ?

Voici quelques conseils qui te permettront, peut-être, de gravir les échelons de la réussite sans te prendre les pieds dans le tapis de la déconvenue ! 

Leçon n°1
Arriver en retard au travail, tu éviteras !
Parce que la ponctualité est la politesse des rois, tu auras soin d’arriver avant ton chef sur le plateau et de ne pas te sauver dès que retentissent les mots « fin de journée » !

Leçon n°2
Les stages tu enchaîneras !
Parce que tout le monde est passé par là et que ça forge le caractère tout en permettant d’apprendre par observation, tu n’hésiteras pas à multiplier les stages où tu participeras au ballet complexe et fascinant des pros.

Leçon n°3
Du court métrage tu mangeras !
Parce que le court métrage te permet de développer tes compétences, tu en feras dès que l’occasion se présentera. Là, tu montreras aux chefs que tu y rencontreras que tu peux être davantage que le gentil stagiaire silencieux croisé le mois d’avant ! 

Leçon n°4
Ton réseau tu développeras !
Parce qu’on n’a pas tous la chance d’avoir eu pour parrain et marraine Steven Spielberg et Catherine Deneuve, le premier obstacle que tu auras à franchir sera celui du réseau. Comment développer son réseau ?... En appliquant les leçons 2, 3 et 8, tu devrais pouvoir rencontrer les professionnels qui te lanceront dans le métier… à condition, bien sûr, d’appliquer les leçons 1, 5, 6, 7 et 10!

Leçon n°5
Toujours souriant et agréable tu seras !
Parce qu’un stagiaire affable, serviable et souriant, qui est capable de discuter aussi bien cinéma que football à la pause déjeuner, aura toujours plus de chances d’être rappelé qu’un stagiaire qui tire la tronche, tu n’oublieras pas qu’être sympa, au boulot, ce n’est pas un plus mais un préalable !

Leçon n°6
Passionné tu te montreras !
Parce que tes futurs chefs sont capables de discuter des heures durant de trucs super pointus et de participer à des courts-métrages, même après 20 ans de carrière, tu auras soin, toi aussi, de te passionner pour les aspects les plus confidentiels du métier et d’écouter avec avidité ceux qui accepteront de partager leur expérience avec toi ! 

Leçon n°7
Le melon point tu n’auras !
Parce que non, tu n’étais pas ingénieur du son ou chef opérateur sur ton court-métrage d’école et qu’il faut de longues années d’expérience avant de se prétendre l’un ou l’autre, tu accepteras de commencer tout en bas de l’échelle et d’accomplir avec sourire et empressement toutes les tâches qu’on te confiera !

Leçon n°8
Les loueurs tu fréquenteras !
Parce que les loueurs de matériel connaissent tout le monde, aller y faire un stage sera l’occasion de te faire remarquer. Un loueur content de ton travail parlera de toi aux chefs de poste en recherche de stagiaires sympathiques et efficaces!

Leçon n°9
Aucun boulot tu ne mépriseras !
Parce que tout travail, même le moins glorieux, peut te permettre de développer tes compétences et ton réseau, tu n’hésiteras pas à accepter tout ce qui se présentera. Et puis n’oublions pas que ta première urgence sera d’atteindre le Saint Graal des 507 heures qui t’ouvrira les portes de l’intermittence !

Leçon n°10
Patient tu seras !
Parce que le chemin est long, tu feras preuve de ténacité. Il te faudra peut-être un ou deux ans de stage avant de décrocher ton premier poste. Puis tu graviras lentement les échelons, en étant la cheville ouvrière solide et rassurante, toujours ponctuelle, toujours appliquée, qui sait se rendre indispensable avec bonne humeur.

Tu viens de lire cet article et tu soupires en pensant au long chemin qu’il te reste à parcourir ? Oui, construire une réputation prend du temps. Mais dans un milieu qui fonctionne uniquement à la cooptation, c’est indispensable. Alors à toi de prouver que tu mérites d’en faire partie !

Retour aux actualités
Actualités similaires
medhy_soulas_promo_2017_CLCF
#Interviews

Medhy Soulas, promo 2017_en préparation de son prochain court-métrage

Diplômé de la promotion 2017 du CLCF, Medhy a travaillé à la déco puis en régie avant de se consacrer pleinement à son projet de court-métrage. Il crée Lostriver Production, une association de production cinématographique et de captation de concert, et se lance maintenant dans la recherche de financement pour son film.
#News

Festival Libres - Émois du Court Métrage

L'appel à films pour la 1ère édition du Festival du Film Court et du Documentaire est ouvert jusqu'au 16 août !
Ce festival est le nouveau projet du collectif LIBRES // ÉMOIS, créé par des anciens étudiants de la promotion 2017 du CLCF.

#News

César 2018 du Meilleur montage pour Robin Campillo et Stéphanie Léger,

C'est Robin Campillo qui a obtenu le César 2018 du Meilleur Montage pour "120 battements par minute", qu'il a également co-écrit et réalisé. Mais, sur ce film, il y avait trois monteurs : Robin Campillo, Anita Roth et Stéphanie Léger qui est une ancienne élève de l'école de cinéma CLCF.