Responsable de projets culturels

Responsable de projets culturels

27

avril

10h00 - 13h00

Portes Ouvertes

Je participe

14

mai

17h30 - 18h30

Réunion d'information en ligne

Je participe

16

mai

10h00 - 13h00

Session d'admission

Je participe 
Responsable de projets culturels

En quoi consiste le métier de responsable de projets culturels ? Quelles sont ses missions ? Quelles qualités mobilise-t-il au quotidien ? Vous pouvez vous orienter vers ce métier avec notamment la formation Directeur de Production en 3ᵉ année d'école de cinéma au CLCF. Tour d’horizon de ce métier qui requiert créativité, adaptabilité et une connaissance approfondie des dynamiques culturelles contemporaines. 

Qu'est-ce qu'un responsable de projets culturels ?

Le responsable de projets culturels est un acteur que l’on peut retrouver au sein d’une collectivité, d’un établissement culturel, d’un festival ou encore d’une DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles). Sa mission : programmer, organiser et coordonner les événements culturels du lieu ou de la manifestation pour laquelle il travaille.

Les missions principales d'un responsable de projets culturels

C’est un métier qui recouvre de nombreux aspects, le responsable de projets culturels étant amené à couvrir plusieurs fronts à la fois. Parmi ses principales missions, on peut citer :

en concertation avec les autres parties prenantes (responsable de service, équipes de production, partenaires…), il détermine une programmation en cohérence avec l’identité du lieu / de la manifestation qu’il représente, et le budget défini en amont,

le responsable de projets culturels s’appuie sur des collaborateurs en vue de rechercher et solliciter les artistes prévus, planifier l’événement dans ses moindres détails, mobiliser tous les moyens requis en vue d’aboutir à un résultat optimal. Cette phase est extrêmement vaste, et requiert de solides qualités de gestion humaine, de gestion de projet, d’organisation, de coordination et de négociation,

le responsable de projets culturels assure le développement des relations avec les différents partenaires (institutionnels, culturels, privés…) qui favoriseront la portée de ses actions, mais aussi la communication auprès du grand public afin d’assurer une visibilité adaptée à chaque événement,

quel a été l’impact du projet ? Les objectifs ont-ils été atteints ? Quels sont les points d’amélioration ? Autant de questions qui permettent au responsable de projets culturels de s’inscrire dans une démarche constante d’amélioration, et de permettre à la structure pour laquelle il intervient de poursuivre son développement.4

Quelle personnalité pour devenir responsable de projets culturels ?

C’est un professionnel qui connaît parfaitement le tissu culturel de son lieu d’intervention, et qui se tient régulièrement informé des nouvelles tendances en matière d’art et de culture. Cette curiosité lui permet également d’appréhender les idées, mouvements, courants qui peuvent impacter la société de façon plus globale, et nourrit sa capacité à anticiper les évolutions culturelles.

Nous l’avons vu, le responsable de projets culturels est impliqué dans divers domaines d’action. Il doit être capable de faire preuve d’un professionnalisme sans faille dans chacun des aspects qu’il est amené à gérer.

La gestion de projets culturels ne va pas sans une pointe de tension. Le responsable d’événements est capable de gérer ce stress, de garder son calme et de poursuivre ses objectifs.

C’est un meneur d’hommes, qui n’a aucune difficulté à mobiliser ses équipes dans l’atteinte des objectifs fixés.

Études, débouchés et carrière

Celles et ceux qui souhaitent opérer en tant que responsable de projets culturels dans le domaine de l’audiovisuel peuvent se tourner vers la formation Directeur de Production proposée par l’école CLCF. Ce cursus - qui consiste en une 3ᵉ année de spécialisation - permet d’acquérir tout le background culturel, les compétences techniques, organisationnelles et de gestion requises pour exercer ce métier. Régulièrement classée parmi les meilleures écoles françaises de cinéma, l’école CLCF met l’accent sur la polyvalence et l’autonomie, et réunit tous les éléments nécessaires pour préparer les diplômés de cette 3ᵉ année à s'insérer sur le marché de l'emploi avec une expertise approfondie, favorisant ainsi leur intégration dans le secteur du cinéma et / ou de l'audiovisuel.

Côté carrière, un responsable de projets culturels qui aura acquis suffisamment d’expérience pourra évoluer vers des postes de dirigeants au sein d'organisations culturelles, assumer des rôles plus stratégiques ou même envisager de fonder sa propre entreprise culturelle. Sa compréhension approfondie des dynamiques culturelles, ses compétences en gestion de projets et l’étendue de son réseau seront de précieux atouts.

Directeur_de_production
Formation directeur de production
Admissibilité:
Bac+2
Rythme:
Initial
Rentrée:
Octobre 2024
Certificat:
Titre RNCP niveau 6 certifié

Quelques chiffres-clés

icon_saviez-vous

1949 :

C’est l’année où le Ministère de la Culture a été créé. 

icone_salaire

11 milliards d’euros :

C’est le budget 2024 du Ministère de la Culture. 

icon_saviez-vous

Niveau 6 :

C’est le niveau généralement requis pour exercer le métier de responsable de projets culturels (équivalent à un Bac+4).

Le salaire du Responsable de Projets Culturels

La rémunération du responsable de projets culturels est corrélée au type de structure au sein de laquelle il évolue, à l’envergure de ses projets ou encore à leur portée. En début de carrière, son salaire se situe autour de 22.000€ brut / an, et évolue en fin de carrière pour atteindre une fourchette qui se situe entre 30.000 et 35.000€ brut / an.

Téléchargez la documentation
degrade_rouge_fond