Monteur image

Monteur image

26

juin

00h00 - 00h00

Session d'admission

Je participe 

25

juin

17h30 - 18h30

Réunion d'information en ligne

Je participe
Monteur image

Artisan de la narration visuelle, le monteur image joue un rôle essentiel dans le processus de création cinématographique et télévisuelle. Ce métier est accessible avec la formation 3ᵉ année Montage de CLCF. Découvrez ici toutes les facettes d’un métier passionnant !

Qu'est-ce qu'un monteur image ?

Le monteur image est un professionnel qui intervient en post-production, c’est-à-dire après la phase de tournage. Son objectif : regrouper tous les plans tournés afin de les assembler en vue de créer un montage final cohérent, aussi bien d’un point de vue narratif qu’artistique. Le monteur image travaille en étroite collaboration avec le réalisateur, et retranscrit fidèlement le message qu’il a voulu transmettre au travers de son projet audiovisuel / cinématographique.

Les missions principales d'un monteur image

Le monteur vidéo assume un grand nombre de missions, tantôt artistiques tantôt plus techniques.

c’est une étape clé, car elle constitue la base de son travail. Lorsque le monteur image réceptionne les rushes, il doit effectuer un travail de discrimination, en vue de sélectionner les scènes les plus pertinentes, les mieux travaillées, les plus captivantes… Ce travail requiert du temps, de la concentration, ainsi que la nécessité d’avoir bien intégré les attentes du réalisateur.

vient l’étape à proprement parler du montage, qui consiste à assembler les rushes sélectionnés, dans une logique narrative cohérente. Lors de cette étape, le monteur image est amené à couper des séquences, à choisir les plans selon l’objectif narratif ou artistique, à assurer la continuité chronologique et visuelle entre les plans… C’est un travail de longue haleine qui recouvre une importance capitale, car les choix opérés impactent significativement le message, la compréhension de la narration, la mise en exergue d’éléments, de personnages, d’idées…

une fois la première mouture réalisée, elle est confiée au monteur son afin qu’il y incruste les éléments sonores (dialogues, bruitages, musiques…). Selon le type de projet, les équipes FX peuvent également être amenées à intervenir, en intégrant par exemple des effets visuels, en incrustant des éléments de décor ou en modifiant des aspects visuels pour renforcer l'impact narratif.

l’étroite collaboration entre le réalisateur et le monteur image est un aspect majeur de la réussite d’un film. Lorsqu’il se voit soumettre la première mouture, le réalisateur émet des remarques et réaffirme ses intentions. Sur la base de cet échange, le monteur image effectue les ajustements requis, dans le respect le plus strict des orientations voulues. Il peut alors livrer le produit final à la production.

Quelle personnalité pour devenir monteur image ?

Ce professionnel maîtrise tous les logiciels de montage couramment utilisés dans l'industrie cinématographique et télévisuelle (Adobe Premiere Pro, Final Cut Pro, Avid Media Composer, DaVinci Resolve…)

Ses facultés créatives se manifestent à travers des choix narratifs forts, qui viennent façonner le rendu final et renforcer l'efficacité de la narration.

Il travaille au contact d’un grand nombre de corps de métier ! Sa capacité à collaborer avec le réalisateur est essentielle dans la réussite du projet final.

le monteur image est amené à travailler sur des projets extrêmement variés. Aussi, il doit être capable de s’adapter au style, à l’univers ou encore aux exigences spécifiques à chaque réalisation.

Études, débouchés et carrière

Technique et créatif, le monteur image s’appuie sur une expertise qu’il convient d’acquérir au sein d’une formation adaptée. L’école de cinéma CLCF propose en ce sens une 3e année monteur, organisée autour de cours théoriques, de productions cinématographiques et de stages, permettant aux étudiants de développer des compétences, et de les mettre en pratique dans un cadre professionnel réel.

À l’issue du cursus, les diplômés sont titulaires du titre RNCP de niveau 6 “Monteur cinéma et audiovisuel”, et peuvent entamer des carrières dans l'industrie du cinéma, de la télévision, de la publicité, et même dans le domaine du multimédia. 

Après plusieurs expériences significatives, le monteur image pourra faire évoluer sa carrière en se tournant vers les métiers de superviseur de montage ou de directeur de la post-production. Il pourra aussi développer de nouvelles compétences - en montage son ou en effets spéciaux - et ajouter de nouvelles cordes à son arc !

directeur_de_production
Formation Monteur
Admissibilité:
Bac+2
Rythme:
Initial Cours du soir possible
Rentrée:
Octobre 2024
Certificat:
Titre RNCP niveau 6 certifié

Quelques chiffres-clés

icon_saviez-vous

1900 :

C’est à cette date que George Albert Smith de l'École de Brighton réalise La Loupe de grand-maman (Grandma's Reading Glass), dans lequel on assiste au tout premier montage cinéma !

icone_salaire

1.500€ à 3.100€ :

C'est la fourchette salariale mensuelle que peut escompter un monteur image au fil de sa carrière.

Le salaire du monteur image

Le salaire annuel d'un monteur image junior se situe généralement entre 18.000 € et 25.000€ brut. À mesure qu'il accumule de l'expérience et acquiert une certaine renommée, il pourrait aspirer à un salaire bien plus élevé, atteignant éventuellement jusqu'à 45.000 € brut. Les monteurs travaillant sur des projets d'envergure ou collaborant avec des réalisateurs renommés peuvent percevoir des salaires encore plus conséquents  !

Téléchargez la documentation
degrade_rouge_fond