cadreur monteur

cadreur monteur

30

juillet

00h00 - 00h00

Session d'admission

Je participe 

03

septembre

17h30 - 18h30

Réunion d'information en ligne

Je participe
cadreur monteur

Découvrez dans cette fiche métier le quotidien du cadreur monteur : quelles sont les missions de ce professionnel ? Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ? Vers quel cursus s’orienter pour devenir cadreur monteur ? Enfin, quel salaire peut-on envisager à ce poste ? Toutes les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’un cadreur monteur ?

Le cadreur monteur est un professionnel des métiers de l’image que l’on retrouve au cinéma, à la télévision, aussi bien sur des projets de longs-métrages que d’émissions ou de vidéos publicitaires. Professionnel pluridisciplinaire, le cadreur monteur assure les missions relatives à ses deux expertises, à la fois derrière la caméra et en salle de montage. La formation 3ᵉ année Montage de l'école de cinéma CLCF vous permet d'en connaitre plus sur ce métier.

Les missions principales d’un cadreur monteur

Au vu de sa double compétence, le cadreur monteur assume un grand nombre de missions, parmi lesquelles :

Sur le lieu du tournage - qu’il s’agisse d’un film, d’une émission ou d’une publicité - il installe les caméras et autres équipements de prise de vue, en fonction des attentes du réalisateur et des exigences de la production. Il assure les réglages nécessaires sur chaque machine, et effectue les tests préliminaires requis avant de procéder au tournage,

Tout au long du tournage, il s’assure de la qualité et de la continuité visuelle des prises de vue conformément aux directives du script et aux instructions du réalisateur, tout en s’adaptant aux conditions de tournage. Aussi, il se réfère régulièrement au réalisateur, précise ses intentions et s'assure du bon respect de sa vision artistique. Il adapte constamment le positionnement des caméras, ajuste les angles de prise de vue, modifie les réglages en fonction des besoins pour capturer les meilleures images possibles, afin de garantir que chaque plan contribue efficacement à la narration visuelle et à l’impact émotionnel de l’œuvre finale,

À l’issue du tournage, il rassemble les rushs et sélectionne les meilleures prises, dans l’optique de correspondre au mieux aux intentions narratives et artistiques du réalisateur. Entre chaque plan, il assure des transitions fluides et harmonieuses, ajoute des effets visuels selon les directives du réalisateur, et effectue la correction colorimétrique pour garantir une cohérence visuelle. Il vérifie également que le rythme du montage soutient l’histoire et maintient l’attention du spectateur,

C'est à ce professionnel qu’incombe également la synchronisation de la bande son, des bruitages, des dialogues et autres effets sonores afin de proposer un rendu optimal et contribuer à l’atmosphère générale du projet. Là encore, les intentions du réalisateur viennent guider le travail du cadreur-monteur, qui opère des choix selon les directives artistiques et techniques qui lui ont été transmises. Il veille à ce que chaque élément sonore soit parfaitement intégré et équilibré, créant ainsi une immersion cohérente et engageante pour le spectateur.

Quelle personnalité pour devenir cadreur monteur ?

Le métier de cadreur monteur requiert une grande adaptabilité. Capable de changer de casquette selon les besoins du moment, il sait également adopter une vision d’ensemble dans la mise en œuvre de chacune de ses missions.

Qu'il soit derrière la caméra ou derrière l’ordinateur, sa créativité ne lui fait jamais défaut, et il l’exerce aussi bien dans ses choix visuels que dans ses décisions artistiques.

Dans chacun de ses domaines de compétences, ce professionnel fait preuve d’une technicité sans faille. Il maîtrise parfaitement ses machines, est capable de résoudre les éventuels problèmes techniques, et assure ainsi un flux de travail fluide et efficace.

Sa capacité à rester à l'écoute du responsable du projet, de se référer au réalisateur et de s’imprégner de ses intentions, en font un professionnel hors pair !

Études, débouchés et carrière

Les multiples aptitudes techniques inhérentes au métier de cadreur monteur doivent faire l’objet d’une formation. En effet, les personnes qui aspirent à exercer ce métier doivent au préalable se former auprès de professionnels compétents, acquérir une solide connaissance des équipements de prise de vue et des logiciels de montage, et développer des compétences en matière de cadrage, de composition visuelle, et de narration par l'image.

L’école CLCF - qui apparaît régulièrement dans les classements des meilleures écoles de cinéma en France - propose une 3ᵉ année Montage, titre RNCP de niveau 6, qui saura répondre aux exigences des passionnés de cinéma. Accessible après les deux années de tronc commun proposées par l’école ou un diplôme équivalent, cette année de spécialisation permet d’acquérir les codes et techniques nécessaires à la pratique du montage vidéo, et de développer une sensibilité artistique ainsi qu’une compréhension approfondie de la structure narrative. Grâce à des cours pratiques et théoriques, les étudiants apprennent à manipuler les logiciels de montage professionnels, à assembler des séquences de manière fluide et cohérente, et à maîtriser les différentes étapes de la post-production. Les projets collaboratifs et les immersions professionnelles sont une formidable occasion pour les étudiants de se projeter dans leur futur métier, de mettre en pratique les compétences acquises et de se constituer un portfolio solide pour intégrer le marché du travail.

directeur_de_production
Formation Monteur
Admissibilité:
Bac+2
Rythme:
Initial Cours du soir possible
Rentrée:
Septembre 2024
Certificat:
Titre RNCP niveau 6 certifié

Quelques chiffres clés

icon_saviez-vous

80 :

C’est le pourcentage de productions audiovisuelles qui s’appuient sur les compétences de cadreurs indépendants.

icon_saviez-vous

69,5 :

C’est le pourcentage d’hommes que l’on retrouve dans les effectifs des industries techniques du cinéma et de l'audiovisuel, auquel appartient le métier de cadreur-monteur.

Salaire

Le cadreur monteur perçoit généralement un salaire moyen qui se situe autour de 32.000€ brut / an. Très souvent, ce professionnel enchaîne plusieurs contrats les uns à la suite des autres, et sa réputation ainsi que sa capacité à collaborer efficacement avec les différentes parties prenantes des projets auxquels il est associé peuvent influencer considérablement son attractivité sur le marché du travail. De même, ses expériences ainsi que la notoriété de ses réalisations sont des éléments déterminants dans sa capacité à décrocher de nouveaux contrats et à faire évoluer sa carrière.

Téléchargez la documentation
degrade_rouge_fond